Qualité

Bienvenue

La démarche qualité

La démarche qualité, qui concerne l’ensemble des professionnels d’une structure de soins, constitue un enjeu de santé publique, dans la mesure où l’amélioration de la qualité des soins se fait au bénéfice du patient. C’est aussi un enjeu organisationnel – les dysfonctionnements de management mis en lumière par l’autoévaluation doivent être l’occasion de repenser les organisations – et un enjeu financier, car la démarche qualité évite des dysfonctionnements coûteux.

La certification

Depuis 1996, tous les établissements de santé publics ou privés doivent s’engager dans une démarche de certification (ordonnance n° 96-346 du 24 avril 1996). Il s’agit d’un processus d’évaluation externe à un établissement de soins, effectué par des professionnels indépendants de l’établissement et de ses organismes de tutelle, et concernant l’ensemble de son fonctionnement et de ses pratiques. Elle vise à s’assurer que les conditions de sécurité et de qualité des soins sont réunies. Cette certification est délivrée par une agence sanitaire indépendante : La Haute Autorité de Santé (HAS).

Les indicateurs qualité

En parallèle, un suivi permanent par des indicateurs qualité permet de mesurer le niveau d’atteinte des objectifs et des performances. Ces indicateurs internes et externes, rassemblés sur un tableau de bord,  permettent à la Gouvernance de l’établissement d’aider à conduire à des actions d’amélioration efficaces. Par ailleurs, des indicateurs nationaux obligatoires sont recueillis et communiqués chaque année. Il s’agit entre autre de :

IPAQSS dialyse 

  • ANE Maitrise de l’anémie
  • ASE Surveillance du statut martial des patients traités par ASE
  • PSH Appréciation de l’épuration – Prescription de 3 séances 12 heures hebdomadaires
  • NUT Surveillance nutritionnelle – Statut nutritionnel
  • CDT Surveillance nutritionnelle – Consultation diététicienne
  • AAT Évaluation annuelle de l’accès à la transplantation

Infections associées aux soins

  • ICALIN.2. : Prévention des infections nosocomiales : Cet indicateur évalue l’organisation de la lutte contre els infections nosocomiales dans l’établissement, les moyens mobilisés et les actions mises en oeuvre
  • ICSHA2.V2 : Cet indicateur est un marqueur indirect de la mise en oeuvre effective de l’hygiène des mains
  • ICA-BMR : Maitrise des bactéries multirésistantes : Cet indicateur évalue l’organisation pour la maitrise de la diffusion des bactéries multirésistantes, les moyens mobilisés et les actions mises en oeuvre par l’établissement

La gestion des risques

Comme dans tout établissement de santé, notre cœur de métier est le soin. Soigner nécessite une prise de risques. La mise en sécurité de tous les acteurs de notre association est la mission essentielle de notre démarche de maîtrise des risques.

Un coordonnateur de gestion des risques liés aux soins est nommé. Il a pour mission de veiller au programme d’actions défini par l’établissement et de contribuer au déploiement et au renforcement d’une culture de sécurité.

Dans le cadre de cette gestion des risques, un comité, le CREX (comité de retour d’expérience) est en place et évalue continuellement nos pratiques professionnelles par une analyse approfondie des événements indésirables graves liés aux soins.

La satisfaction des patients

Chaque année, un questionnaire de satisfaction est distribué à nos patients et permet d’évaluer leur niveau d’appréciation sur différents items. Des grands thèmes tels que la prise en charge, l’information, l’attitude des professionnels, la restauration, les conditions d’accueil….sont ainsi évalués.

En savoir plus : le site scope santé (http://www.scopesante.fr), consultable par tous, reprend toutes ces données et cela, pour tous les établissements de santé.