Techniques de dialyse

Dialyse péritonéaleDialyse péritonéale

C’est une technique qui utilise le péritoine (membrane naturelle qui enveloppe les viscères) pour assurer l’épuration rénale. La dialyse péritonéale consiste à :

1. Introduire du liquide de dialyse (dialysat) dans la cavité péritonéale (située entre les deux feuillets du péritoine) par le biais d’un cathéter implanté chirurgicalement

2. Attendre que les échanges s’effectuent à travers la membrane

3. Vidanger le dialysat avant de recommencer le cycle. Selon les cas, ces cycles se succèdent soit manuellement tout au long de la journée, soit automatiquement par une machine (cycleur) programmée  pour cela pendant le sommeil.

Ce mode de traitement est réalisé à domicile après une formation spécifique.

 

Hémodialyse

C’est une technique d’épuration rénale qui nécessite une circulation extra corporelle. Le sang est ainsi mis au contact d’une membrane artificielle, située dans un dialyseur ou rein artificiel, afin que l’élimination des substances toxiques s’effectue.

Ce mode de traitement nécessite la mise en place d’un abord veineux particulier, créé chirurgicalement. L’hémodialyse peut être pratiquée en UDM (Unité de Dialyse Médicalisée) avec une prise en charge complète par une équipe de soins ou, après formation spécifique, en centre d’autodialyse ou à domicile.