Nouveaux murs pour l'Altir Saint Dié

Début avril 2016, le centre d'autodialyse Altir de Saint Dié a poussé ses murs.

Depuis janvier 1997, les patients d'autodialyse étaient hébergés dans un bâtiment du centre hospitalier, dans un lieu peu commun puisqu'il s'agissait d'une ancienne chapelle. D'ailleurs, la présence de l'ancien confessionnal dans la salle de dialyse continuait de faire sourire les visiteurs....

Lire la suite...

Délocalisation de l'autodialyse d'Epinal

Situé dans un bâtiment appartenant au crédit agricole (photo), notre centre d'autodialyse vient d'ouvrir ses portes après plus de six mois de travaux, effectués dans une partie inutilisée de la banque : l'ancienne cantine. Ainsi nos douze patients, jusqu'alors dialysés dans le centre implanté dans l'enceinte du centre hospitalier, peuvent bénéficier de leurs soins dans une structure fonctionnelle, en dehors de l'hôpital.

Lire la suite...

Notre centre de Sarreguemines a ouvert ses portes

Depuis le 28 avril 2014, installée dans les locaux de l'ancien hôpital du Parc (photo), notre unité de dialyse médicalisée (UDM) a ouvert ses portes. Dès le premier jour, quatre patients ont pu effectuer leur dialyse à deux pas de chez eux et ainsi, bénéficier de la proximité des soins, valeur si chère à l'Altir.

Comme cela a pu déjà être expérimenté dans notre centre de Bar Le Duc, un suivi par téléconsultation a été mis en place et permet un suivi médical optimal malgré la distance physique entre le médecin et le patient.  

Lire la suite...

Lancement de la téléconsultation à Bar Le Duc

Fin mars 2013, le centre Altir de Bar Le Duc a ouvert une unité de dialyse médicalisée télésurveillée. Les patients goûtent enfin au confort d'être à côté de leur domicile pour bénéficier de leurs soins par dialyse. A distance, un médecin néphrologue veille...

Lire la suite...